la presse de grasse ce matin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la presse de grasse ce matin

Message  gradoula le Lun 06 Sep 2010, 16:02

pas besoin de chercher des sénario compliqué, la presse te donne tout

Elles souffraient de sciatiques chroniques, de dépression, de scolioses et s’étaient
tournées vers la médecine traditionnelle chinoise. Dans son cabinet antibois,
l’énigmatique thérapeute leur prescrivait d’étranges remèdes.
Poursuivi pour exercice illégal de la médecine et agression sexuelle sur douze de
ses patientes, cet Azuréen de 33 ans comparaîtra, jeudi 27 mars, devant le
tribunal correctionnel de Grasse.
Chakras sexuels bloqués
En janvier 2005, l’homme ouvre, boulevard Wilson à Antibes, un cabinet de
médecine traditionnelle chinoise.
Pas de diplôme, une formation d’autodidacte, le faux médecin au crâne rasé
cultivait à loisir le look bouddha et usait d’un bagout exceptionnel. Après les
avoir examinées, il persuadait ses patientes qu’elles souffraient d’un mal
terrible : « Vous avez les chakras sexuels bloqués » leur indiquait-il. Seul remède
efficace selon le faux praticien, des points d’acupression au niveau du vagin et de
l’anus. Pour un traitement plus approfondi, il préconisait cunnilingus et boules
de geisha, « remèdes » administrés par ses soins pour 50 € la « séance ».
Pendant près de deux ans, l’homme a impunément usé de l’autorité que lui
conféraient ses prétendues fonctions pour abuser de ses patientes jusqu’à ce que
l’une d’elles dépose plainte le 15 novembre 2006.
« Nous avons entendu une soixantaine de personnes. Douze se sont constituées partie
civile. Certaines n’avaient rien à redire des pratiques de ce monsieur, d’autres ont honte
et n’ont pas souhaité porter plainte » précise Alain Guimbard, substitut du
procureur de la république de Grasse.
Déjà condamné à Nice
Une seule plainte en près de deux ans… Me Mastaneh Djazayeri, avocate de la
défense, reste sceptique : « Après une première consultation, certaines patientes
revenaient. Elles y envoyaient même leurs amies ».
Lorsqu’il a ouvert son cabinet antibois, l’homme était sous contrôle judiciaire,
mis en examen pour des faits similaires commis à Nice, avec interdiction
d’exercer cette activité.
En novembre dernier, il a été condamné à 30 mois de prison dont 15 avec sursis.
avatar
gradoula
Barge de chez Barge
Barge de chez Barge

Nombre de messages : 1134
Date d'inscription : 07/04/2008
Age : 52
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: la presse de grasse ce matin

Message  lolo le Lun 06 Sep 2010, 17:35

lol! lol! lol! Tu peux me donner son adresse ,j'ai mal au dos ? lol! lol! lol!


Amitié .


lolo
avatar
lolo
Barge de chez Barge
Barge de chez Barge

Nombre de messages : 2203
Date d'inscription : 30/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la presse de grasse ce matin

Message  Mirmillon le Lun 06 Sep 2010, 19:56

Tout ça pour juste une patiente insatisfaite, il a du la négliger celle-là, parce que les autres elles y revenaient!
Quand on fait un métier faut le faire à fond! Razz
Pour moi ça va, j'ai pas mal au dos
Razz
avatar
Mirmillon
Barge de chez Barge
Barge de chez Barge

Nombre de messages : 720
Date d'inscription : 30/03/2008
Localisation : Planète Terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: la presse de grasse ce matin

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum